27JUL 18

Arrivée de Tiphaine à l’aéroport de Tokyo Narita.

28JUL 18

Arrivée de Tiphaine à la gare de Nikko en début d’après-midi.

Tiphaine se rend à pied à l’hôtel et s’arrête régulièrement, malgré sa valise, pour prendre des photos. Elle envoie plusieurs images via whatsapp à sa famille et à ses amis et regrette de ne pouvoir visiter les temples dès son arrivée. Tiphaine arrive vers 16h à son hôtel.

29JUL 18

5 personnes affirment avoir vue Tiphaine au petit déjeuner.

Le propriétaire indique qu’elle quitte l’hôtel vers 10h.

30JUL 18

La police est prévenue par le propriétaire de l’hôtel.

Tiphaine n’a pas réalisé le “check-out” de sa chambre.

01AOÛ 18

L’Ambassade de France au Japon prévient la famille.

04AOÛ 18

Arrivée à Nikko de Damien, Sibylle et Stanislas, sœur et frères de Tiphaine.

Anne, la mère de Tiphaine, les rejoint quelques jours plus tard.

10AOÛ 18

Battue organisée par la police dans un secteur de randonnée.

Mobilisation de 80 hommes autour du Kamangafuchi Abyss et du mont Nakimushi.

11AOÛ 18

Première réunion de la famille avec la police, en présence de l'Ambassade.

13AOÛ 18

La police locale inspecte la chambre où a séjourné Tiphaine à Nikko à l’aide de luminol en présence de la famille.

Des traces de projections sont révélées sur un mur sous les yeux de Damien.

SEP2018

Le père de Tiphaine prend le relais au Japon pour maintenir le lien avec les autorités locales et diplomatiques.

14SEP 18

Ouverture en France d’une instruction pour “enlèvement et séquestration”.

OCT2018

Nouveau déplacement de Damien au Japon.

Recherches intensives sur le terrain (forêts, rivières, voisinnage).

17OCT 18

Sibylle interpelle Emmanuel Macron et Shinzo Abe lors de la conférence de presse à l’Elysée.

26OCT 18

La police de Nikko organise une nouvelle et dernière fouille autour de l’hôtel et le long de la rivière sur 5 km.

02NOV 18

La famille rencontre Alice Rufo, conseillère Asie à l’Élysée.

Objectif: faciliter la mise en place de la coopération entre la France et le Japon.

10NOV 18

Marche à Poitiers organisée pour Tiphaine, en présence du maire de Poitiers PS Alain Clayes et du député La REM Sacha Houillé.

DÉC2018

Nouveau déplacement de Damien et Sibylle au Japon.

 Mobilisation du comité de soutien, réunion avec la police et l’Ambassade et recherches sur le terrain.

16FÉV 19

La famille et les amis de Tiphaine lancent la campagne “Drawing for Titi”.

Graphistes et illustrateurs sont appelés à dessiner et à créer ainsi une chaîne artistique afin de sensibiliser et poursuivre l’enquête.

18FÉV 19

Organisation d’un vide-grenier par la communauté française à Tokyo pour collecter des fonds.

MAR2019

À l’initiative d’une étudiante française à Nikko, les membres du Rotary Club local distribuent des avis de disparition dans les gares de la ville.

MAI2019

Encouragée par la justice française, la famille recrute l’équipe de spécialistes Mountain Medic Events pour fouiller des zones stratégiques des rivières Daiya et Kinu.

MAI2019

Aller-retour du commissaire de Poitiers et d’un officier de la police judiciaire pour récupérer des éléments du dossier japonais demandés par le juge d’instruction depuis octobre 2018.

JUL2019

Nouveau séjour d’Anne et Damien au Japon.

Organisation d’une expédition avec des chiens de quête et de cadavres de la compagnie Rescue dogs près des lieux touristiques de Nikko.

28JUL 19

Nouvelle marche organisée avec les soutiens de la famille à Nikko, pour l'année de la disparition de Tiphaine.

22SEP 19

Organisation d’un vide-grenier à Poitiers à partir d’objets de la famille et de dons de particuliers pour collecter des fonds.

Les ventes se sont poursuivies dans un vide-grenier permanent dans la région jusqu’à la fin du mois de novembre.

29SEP 19

Femmes et jeunes filles de la communauté française au Japon participent au Triathlon Yokohama Seaside.

Elles portent un tee-shirt de soutien à la cause de Tiphaine.

13NOV 19

Création de l’association Unis pour Tiphaine.